Comment détecter les qualités et les défauts de votre bien immobilier ?

29 juin 2020
Partager sur

Lorsque l’on décide de vendre sa maison ou son appartement, il est important de bien évaluer ses qualités pour avoir des chances de vendre vite. Mais souvent, les défauts du bien immobilier sont minimisés de manière volontaire ou non par le vendeur. Nous vous expliquons comment bien identifier les qualités et les défauts de votre bien pour le vendre en un temps record.

detecter-qualites-defauts-bien-immobilier-desktop

Pourquoi faut-il identifier les qualités et défauts d’un bien ?

La vente rapide d’un logement suppose un certain réalisme de la part de son propriétaire. Ce dernier doit bien sûr avoir une bonne connaissance des principales qualités du bien immobilier qu’il s’apprête à mettre sur le marché, afin de le valoriser à son juste prix. Toutefois il est également nécessaire de se montrer objectif quant aux éventuels défauts qui pourraient constituer un frein préjudiciable à la vente.

Le conseil de l’agent immobilier

Attention à ne pas surévaluer son bien :

« En raison du lien affectif entretenu avec leur maison ou leur appartement, de trop nombreux vendeurs tendent à surestimer ses atouts et à minimiser ses points faibles. Ce travers très humain peut se traduire par un prix de vente fixé à un montant trop élevé, et donc par de nombreuses difficultés pour mener la vente à son terme. »

Quelles sont les principales qualités à valoriser ?

Certaines caractéristiques d’un logement sont universellement appréciées et recherchées par les acquéreurs. Commencez donc par identifier les principales qualités du bien immobilier en vous intéressant notamment à :

  • Sa situation géographique : un environnement calme et verdoyant, ou à l’inverse une adresse enviable en plein centre-ville constituent des atouts sérieux. Ils peuvent faire varier le prix d’un bien d’une commune à l’autre, voire d’une rue à l’autre.
  • Son état général : le soin accordé à l’entretien du logement, et par extension à celui de la copropriété influe sur son estimation.
  • Son orientation : les pièces de vie orientées plein sud constituent un avantage à mentionner impérativement.
  • Sa date de construction : les immeubles les plus récents affichent en règle générale une valeur plus élevée au mètre carré. Ceci s’explique par la qualité supérieure de l’isolation phonique et thermique.
  • Son agencement général : des logements présentant des pièces bien proportionnées et fonctionnelles sont logiquement privilégiés aux biens plus atypiques.
  • Ses dépendances et espaces extérieurs : balcon, terrasse, abri de jardin ou cour pavée traditionnelle sont autant d’atouts à faire valoir.

Comment mettre en valeur les qualités du logement ?

Les qualités d’un bien immobilier doivent être abondamment citées dans l’annonce de mise en vente. Cela peut sembler une évidence, mais de nombreux propriétaires omettent parfois de mentionner des atouts pourtant essentiels du logement !

Par ailleurs, le contenu textuel peut et doit s’appuyer sur des éléments visuels, comme des photographies en haute définition ou des vidéos. Avant de valoriser votre logement, la prise de clichés mettant en valeur la superficie très agréable d’un séjour ou encore la beauté d’un grand jardin peuvent ainsi stimuler l’acquéreur et déclencher chez lui un véritable effet « coup de cœur ».

Quels peuvent être les principaux défauts ?

Le logement parfait n’existe pas, et certains défauts d’un bien immobilier peuvent entraîner une diminution de sa valeur vénale. Prenez le soin d’apprécier en toute objectivité les points suivants :

  • Le vis-à-vis et la mitoyenneté : la proximité immédiate d’autres logements peut nuire à l’intimité des occupants du bien. Bien des acquéreurs feront la moue en s’apercevant que votre beau jardin donne directement sous les fenêtres du voisin.
  • Les nuisances sonores et olfactives : il s’agit d’une circulation intense, d’une mauvaise isolation phonique avec les voisins, ou encore des odeurs permanentes générées par le restaurant au rez-de-chaussée. Prenez en compte tout ce qui peut troubler la tranquillité de l’acheteur.
  • Des travaux lourds à prévoir : pour remettre le logement au goût du jour, voire pour le rendre à nouveau habitable.

Par extension, tous les critères qualitatifs évoqués plus haut peuvent bien sûr devenir des défauts à prendre en compte : quartier peu coté, bien mal entretenu, agencement peu fonctionnel, pas de garage ou de jardin, etc.

Comment corriger ou compenser les défauts d’un logement ?

Certains défauts d’un bien immobilier sont exogènes et impossibles à corriger (emplacement peu séduisant, appartement en rez-de-chaussée…). Toutefois, la majorité peut être compensée par quelques astuces simples : prenez soin d’effectuer les divers travaux de mise aux normes avant la vente, mais aussi les petites retouches qui donneront un coup de fraîcheur au bien. Un décorateur spécialisé en home staging peut notamment vous apporter un conseil précieux en la matière.

Défauts du logement : une obligation de transparence

Lors de la présentation des qualités et défauts du logement, il est naturel de chercher à mettre en valeur ses points forts et à minimiser les faibles pour ne pas faire fuir l’acheteur. Attention toutefois : le vendeur a une obligation de transparence envers l’acquéreur et ne doit pas dissimuler volontairement des vices cachés importants, qui pourraient rendre le bien impropre à son usage ou auraient conduit l’acquéreur à ne pas l’acheter s’il en avait eu connaissance.
Un vice caché découvert après la vente est susceptible d’entraîner la responsabilité du vendeur avec soit une diminution du prix de vente, soit une annulation pure et simple de la transaction.

Faites estimer les qualités d’un bien immobilier par un professionnel

Il est recommandé de faire appel aux services d’une agence immobilière si vous peinez à définir les qualités et les défauts de votre bien de façon objective et impartiale. Dans le cadre d’une estimation immobilière, toutes les caractéristiques du logement sont prises en compte et vous serez ensuite destinataire d’un avis de valeur qui vous donnera une idée plus précise du prix net vendeur.

Pour en savoir plus sur la valorisation d’un bien immobilier pour la vente :

Vous avez un bien à vendre ?

Simplifiez-vous la vente de votre maison ou votre appartement en confiant votre bien à des professionnels et bénéficiez de leur expertise pour vendre rapidement et simplement.

Confier mon bien à un professionnel Confier mon bien à un pro