CLERMONT-FERRAND REGONFLÉE À BLOC !

1 740

C\'est, en euros et au m², le prix moyen de l\'immobilier sur la commune de Clermont-Ferrand.

MeilleursAgents.com, février 2012

31,8

C\'est le taux de ménages propriétaires de leur résidence principale à Clermont-Ferrand.

Insee

1 475

C\'est, en euros et au m², le prix moyen de l\'immobilier à Durtol, limitrophe de Clermont-Ferrand.

MeilleursAgents.com, février 2012

La cathédrale Notre-Damede- l’Assomption de Clermont, en pierres sombres de Volvic. Avec ses nouveaux quartiers, la ville repart à la conquête de ses habitants.

ÉTAT DES LIEUX.

En pleine métamorphose... C'est à grands coups de projets d'urbanisme que la municipalité sculpte un nouveau visage à Clermont-Ferrand, qui avait pris un sacré coup de vieux avec la désindustrialisation du bassin. Ancienne chasse gardée des pneumatiques Michelin, la ville a évolué vers une économie de services, troquant son étiquette grise contre celle, plus colorée, des industries aéronautique, agroalimentaire et pharmaceutique et la création de pôles d'excellence. Une dynamique qui réussit à la ville, avec la création de quatorze mille emplois au cours de la dernière décennie. Désormais plus en phase avec son environnement verdoyant, Clermont-Ferrand, entourée des monts d'Auvergne, offre un bon compromis entre grande ville et campagne.
La présence d'un aéroport, de deux autoroutes et d'une gare, qui la place à 3 h 30 de Paris (et peut-être demain d'une gare TGV), accentue son attractivité, au même titre que ses universités qui regroupent trente mille étudiants. Ceux-ci auront certainement envie de s'installer en centre-ville où les chantiers ont fait place à un complexe immobilier de grande ampleur comprenant un centre commercial, un hôtel, un cinéma, une résidence senior et des appartements.
Le carré de Jaude est la nouvelle carte maîtresse de la municipalité pour conquérir de nouveaux résidents. Le prix de l'immobilier est plus attirant qu'à Lyon ou Marseille, avec un prix moyen oscillant entre 1 200 et 2 000 euros/m² dans l'ancien, voire 2 400 euros/m² dans l'hypercentre. Côté neuf, il faut compter entre 2 700 et 3 900 euros/m² pour les quartiers du centre et de Banque de France, Salins et Dellile.

DOMINIQUE ADENOT, ADJOINT AU MAIRE CHARGÉ DE L'URBANISME

© DR / Fotolia

Nous voulons reconquérir les vingt-cinq mille habitants qui nous ont quittés depuis 1975 ! À ce jour, il nous reste vingt mille nouvelles personnes pour atteindre la jauge idéale des cent soixante mille âmes. Depuis quinze ans, nous faisons tout pour rendre la ville belle et accueillante. Nous allons entreprendre sous peu la rénovation du quartier de la gare, celle du quartier Montferrand est achevée à 75 %. La plus avancée, Trémonteix compte six cents nouveaux logements regroupés en écoquartier. Dans un futur proche, deux nouveaux quartiers sortiront de terre. Champratel - Les Vergnes, au nord, devrait compter près de trois mille logements qui permettront aux classes moyennes de se loger en qualité BBC. Nous avons obtenu du constructeur que le prix ne dépasse pas 2 300 euros/m². Et Saint-Jean, à l'est, accueillera sur une vingtaine d'hectares un mix de logements, commerces et bureaux... Une liste non exhaustive !

Posté le 10/04/2012 par DEBORA FIORI

Autres articles Auvergne

Voir plus d'articles Auvergne