Les spécificités de la copropriété

 
Le principe de la copropriété est d’être le propriétaire d’une partie d’un bien immobilier géré en copropriété. 
 
Caractéristiques de la copropriété
Selon la loi du 10 juillet 1965, la copropriété se définit comme la propriété d’un bien immobilier bâti partagée entre plusieurs individus, les copropriétaires. Une partie de cette construction est considérée comme privative (propriété d’un copropriétaire), l’autre est affectée à l’usage de tous les copropriétaires (parties communes). 
 
Un propriétaire est donc :
 
- plein propriétaire de ses parties privatives et
- propriétaire indivis des parties communes.
 
Chaque copropriétaire a des droits et des devoirs. 
 
 
Organisation de la copropriété
 
Un règlement de copropriété est institué et doit être respecté par l’ensemble des copropriétaires. 
 
Ce règlement a pour but de :
 
- différencier les parties communes des parties privatives ;
- d’énoncer l’affectation et la jouissance de ces différentes parties ;
- répartir les charges de copropriété ;
- définir les dispositions qui concernent l’administration des parties communes.
 
Un syndicat des copropriétaires veille à l’entretien et à l’administration des parties communes.
 
Le syndic de copropriété s’occupe de la gestion de la copropriété et fait exécuter les décisions de l’assemblée générale. Cette assemblée se réunit pour prendre les décisions nécessaires au bon fonctionnement de la copropriété. 
 
 
Avantages et inconvénients de la copropriété
 
Acheter un bien en copropriété est une spécificité du droit immobilier. Il a des avantages mais il comporte aussi des risques ou des inconvénients.
 
Les avantages
 
Le fait que le syndic s’occupe de l’entretien de la copropriété permet aux propriétaires de sous traiter leurs devoirs. Un gain de temps inimaginable.
 
Le règlement de propriété (dont chaque copropriétaire doit absolument prendre connaissance) permet de faire le point sur les parties privatives et les parties communes et de définir la destination d’un immeuble. Ce qui permet d’éviter les surprises et de se retrouver avec une école de musique dans l’appartement voisin. 
 
Chaque dépense contribue à l’amélioration du confort des copropriétaires et apporte de la valeur ajoutée à la copropriété.
 
Une copropriété coûte moins cher qu’une propriété normale car les frais sont partagés. Plus il y a de copropriétaires, moins les charges de copropriété seront lourdes. Par exemple la rénovation d’un ascenseur ou la réparation de la toiture peuvent coûter très chères, une dépense qui peut-être n’est pas envisagée au départ, mais les frais sont divisés entre les copropriétaires. 
 
Les risques 
 
Mais, il se peut que certains copropriétaires ne soient pas bons payeurs, alors même que les raisons qui poussent une personne à choisir le régime de la copropriété soient justement une maintenance parfaite de la copropriété.