Préparer son déménagement : la check-list

Chaque année, près de 3 millions de français change de logement... et ce déménagement représente l'une des principales sources de stress ! Pour éviter la panique : il suffit de s’y prendre dans les temps ; suivez les étapes de notre check-list, et respirez : tout ira bien !


 

1. Trois mois avant

- Définissez votre type de déménagement
Seul 1 Français sur 3 passe par les services de professionnels : les autres privilégient le système D – des copains et une location de camion ! L'émergence des sites "collaboratifs" a permis de mieux préparer ce type de déménagement : en s’inscrivant, on peut inviter ses amis à participer et leur donner tous les détails (jour, horaires, adresse...) via des sites comme déménager seul.com, qui permet aussi de se fournir en cartons pas cher, de louer un camion ou du matériel (diable, housses…), de préparer toute la logistique et de vous rappeler les démarches à entreprendre. Si vous optez pour l’aide d’un professionnel, sachez que celui-ci doit être immatriculé au registre du commerce et des sociétés et inscrits au registre des transporteurs routiers de marchandises. L'affiliation à la Chambre syndicale du déménagement ou à la Fédération française des déménageurs et la certification NF Service sont des gages de sécurité.

- Choisissez votre jour, et bookez le camion
Il faut s’y prendre à l’avance pour retenir un déménageur, que ce soit avec les sociétés classiques ou avec les formules “low cost” via les start ups permettant de configurer la logistique en fonction de ses besoins… et pas davantage (Desbrasenplus.com, demenagerpascher.com, gentlemen-demenagement.com, demenagermoins-cher.com…) Si vous optez pour le système D, il vous faudra quand même prévenir vos amis à l’avance et réserver le camion – vous pouvez le faire sur les sites comme Déménagerseul.com, qui permet aussi de “mixer” avec un service pro, en demandant une aide ponctuelle, payable à l'heure, de déménageurs pros. Sur Demeclic, également, vous pouvez associer jusqu’à cinq personnes de votre entourage aux services de déménageurs pros. Vous pouvez aussi louer seul un camion utilitaire – la plupart des grandes surfaces de bricolage et même d’alimentation proposent ce service; ou via LuckyLoc.com, qui propose une solution collaborative à partir d’un euro : l’idée est inspirée d'une pratique américaine. Les loueurs de véhicules ont besoin de ramener ces derniers à leur point de départ; vous vous en chargez et vous bénéficiez ainsi du véhicule pour un coût modique.

 

2. Deux mois avant

- Prévenez toutes les administrations, en une seule fois, rapidement et gratuitement, sur le site officiel du gouvernement www.demarches.interieur.gouv.fr/particuliers/changement-adresse-ligne  ou sur www.changementdadresse.com.. Il vous permet de notifier votre nouvelle adresse aux Caisses de sécurité sociale (CPAM, CMSA, Caf, CNMSS, ...),Caisses de retraite (Agirc et Arrco, Cnav, ...), fournisseurs d’énergie (EDF, ENGIE, Direct Énergie), au service des impôts et services en charge des cartes grises mais aussi à la Poste et à Pôle Emploi si vous êtes concerné. A noter que vous pouvez utiliser le site au plus tôt trois mois avant de déménager et jusqu’à trois mois après.

-  Faites suivre votre courrier : allez à La Poste en vous munissant d’une pièce d'identité et déposez une demande de réexpédition, ou faites toutes les démarches en ligne, sur le site de la Poste, qui propose ele aussi un pack déménagement simplifiant toutes vos démarches administratives. Concernant le courrier, vous pouvez opter entre différentes possibilités, plus ou moins coûteuses : suivi temporaire, garde de votre courrier, simple achat d’enveloppes de réexpédition. Ou service de réexpédition définitive, pendant une durée de six mois à un an (28,50 à 51, 50 euros selon option choisie).

 

3. Un mois avant

- Prévenez vos fournisseurs d’eau, énergie (gaz, électricité), téléphone, internet : certains sont listés sur le site de changement d’adresse du service public, vous n’avez donc pas à les prévenir individuellement. Pour les autres, contactez-les directement ou faites les démarches en ligne sur leurs sites, en indiquant la date de votre déménagement et en demandant un raccordement pour votre prochain domicile, dès la date de votre installation.

- Prévenez votre assureur : indiquez la date à laquelle vous souhaitez résilier le contrat d’assurance de votre logement, et souscrire un nouveau contrat (obligatoire !) pour votre prochaine habitation.

 

4. Au jour J… ou dans les quelques jours qui suivent !

- Signalez vos nouvelles coordonnées à tout votre entourage (un mail groupé, et c’est fait !) mais aussi à tous les services ou revues auxquels vous étiez éventuellement abonnés par la poste – même si vous avez fait suivre votre courrier, cela évitera de rallonger les délais de réception !

- Si vous ne l’avez pas encore fait lors de votre démarches groupées, faites changer l’adresse sur votre carte grise : si votre immatriculation est de la forme « AB 123 CD », appelée SIV, pas besoin de changer de plaque d’immatriculation, il suffit de faire modifier l'adresse sur votre carte grise dans le mois qui suit votre déménagement. Si elle est de forme « 123 AB 01 », la déclaration de changement d'adresse entraîne l'attribution d'un nouveau numéro d'immatriculation de type « AB 123 CD »  et donc l'émission d'une nouvelle carte grise. Pour signaler le changement, allez gratuitement sur le site du gouvernement https://immatriculation.ants.gouv.fr/ ou https://www.cartegrise-enligne.com/

Publié par  L'équipe Logic-Immo.com  - 10/10/2012