Yvelines et Vallée de l'Eure GARGENVILLE, ÉLUE À LA RÉSIDENCE

2 406

C\'est, en euros et au m², le prix moyen d\'une maison à Gargenville. Ce montant atteindra 2 634 euros/m² en moyenne pour un appartement dans la même commune.

meilleursagents.com, novembre 2011

L\'église Saint-Martin de style néo-roman, à Gargenville, a été construite en 1875. À l'extrême nord des yvelines et aux portes du vexin français, gargenville coule des jours paisibles en bord de seine. cette tranquillité alliée à des prix raisonnables ne pouvaient que séduire les acquéreurs en quête de résidentiel, à moins de cinquante kilomètres de paris.

ON TROUVE ENCORE DES MAISONS INDIVIDUELLES À DES PRIX ABORDABLES.

Venir s'installer ici, c'est bénéficier d'un bon rapport qualité/prix et d'un bel environnement, avec peu de constructions en hauteur et de collectifs, ce qui explique que nous n'ayons presque pas d'appartements à vendre. Nous sommes entre Mantes-la-Jolie et Les Mureaux, proche du Vexin, de ses villages, dans la vallée de la Seine. Gargenville compte près de 6 000 habitants et est vraiment plaisante à vivre.

Résidences surveillées
Nous travaillons beaucoup sur du résidentiel, les maisons individuelles et les terrains, car nous sommes sur un secteur où il reste encore du foncier pour du neuf. Notre clientèle se compose surtout de cadres moyens, de professions libérales et d'employés. Ces catégories socio-professionnelles moyennes viennent de la région mais aussi de l'ouest parisien, en quête de prix plus doux. Ici, il est encore possible de trouver une maison individuelle à coûts abordables, soit autour de 250?000 euros pour une maison de 100?m² avec jardin de 400 à 500?m². Pour ce prix, à Poissy par exemple, ils n'auraient que l'équivalent d'un appartement.

Patrick Lautier, responsable de l'agence Kimeneau Immobilier, Gargenville

TROP DE VENDEURS REFUSENT DES OFFRES POURTANT RÉALISTES ET SÉRIEUSES.

© DR / Ville de Gargenville

Jusqu'en 2000, nous avions de belles propriétés en résidences secondaires dans la vallée de la Seine ou au Vexin français, juste derrière Gargenville. Cette clientèle a quasiment disparu. Nous sommes maintenant sur de la résidence principale à des prix plus abordables, de 200?000 à 450?000 euros pour des pavillons de trois ou quatre chambres avec terrain.

Le juste prix
Nous rencontrons essentiellement des actifs travaillant de Poissy à Mantes, quelques-uns aussi sur Paris grâce à une bonne desserte (SNCF, bus, A13, A14). Nous rencontrons pas mal de primo-accédants, mais aussi des retraités cherchant des maisons plus petites. Le marché a été porteur au premier semestre mais depuis la rentrée, c'est l'inverse?: beaucoup de vendeurs refusent des offres pourtant réalistes et sérieuses. Un contexte qui pourrait se dégrader en 2012 si les vendeurs continuent de surestimer leurs biens, créant ainsi un effet de blocage des transactions. Mais l'acquéreur sérieux a toujours raison d'acheter, il s'assure un capital, bénéficie d'une assurance sur ses remboursements. Alors soyons optimistes?!

Delphine Reyl, directrice de l'agence AGV Reyl Immobilier, Gargenville


AMÉNAGEMENT

Porcher, une friche à toiletter
Abandonnée depuis près de vingt ans, la friche industrielle Porcher/Idéal Standard pourrait bientôt être requalifiée en quartier d'habitat résidentiel, intégrant un équipement public. Cette zone d'aménagement concerté (ZAC) de 11,6 hectares verrait la construction de 60?400?m² de SHON, dont 49 000?m² de logements, 8?900?m² de bureaux et commerces et 2 500?m² pour un groupe scolaire. La ZAC étant sur des sites qui ne se libèreront que progressivement, cette réalisation devrait s'opérer en trois phases, de 2012 à 2025.
?

Posté le 17/12/2011 par JEAN CHARIC

Autres articles Paris : Ile de France

Voir plus d'articles Paris : Ile de France