Var et Région TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE, UNE COMMUNAUTÉ EN PLEINE MUTATION

3 570

C\'est le prix plancher, en euros et au m², pour l\'achat d\'un appartement dans le neuf, toutes tailles confondues, à La Garde. Le prix plafond est, lui, de 4 350 euros, alors qu\'il est de 4 040 euros sur Toulon.

Chambre des notaires du Var - Perval, décembre 2010

+ 8

C\'est, en pourcentage, l\'évolution de l\'indice des maisons anciennes dans le Var, de 2009 à 2010. Un retour aux données statistiques des années 2005 à 2007, avant la chute de - 10,1 % durant la crise des années 2008-2009.

Chambre des notaires du Var - Perval, décembre 2010

100 000

C\'est le nombre d\'habitations que compte le programme « 100 000 logements éco rénovés » que vient de lancer la FNAIM du Var. La majorité du parc ancien de Toulon Provence Méditerranée concerne en effet des copropriétés des années 1950 à 1970.

Var équipement et FNAIM du Var

Vue sur Toulon et sa Rade, qui abrite le plus grand port civile et militaire français, ainsi que le port de commerces. Nichées entre mer et montagne, la plupart des douze communes de l'agglomération toulon provence méditerranée sont parvenues à dégager le foncier nécessaire pour faire place aux primo-accédants, tout en préservant un environnement à la hauteur de la réputation provençale. sur le marché de l'ancien, deux facteurs changent la donne : la sectorisation par zones du ptz+, dont l'impact positif dans l

CONTRAIREMENT À UNE IDÉE REÇUE, LE MARCHÉ DU FONCIER RESTE PORTEUR.

© Shutterstock / Fotolia / DR

Entreprise familiale fondée en 1957, notre agence a développé tous les aspects du métier, dont la transaction de foncier. Le contexte est bon, les prix sont redevenus stables, voire légèrement à la baisse pour les particuliers. Nous venons de vendre des terrains de 350?m² pour 190?000 euros au Brusc, sur la commune de Six-Fours-les-Plages, uniquement à des primo-accédants. À Solliès-ville, nous avons proposé une belle opération de lotissements, avec des parcelles de 1?500?m² vendues à 250?000 euros. Ils ont notamment séduit une clientèle de cadres, qui disposait d'un montant équivalent pour construire la maison, soit un budget global de 450?000 à 500?000 euros. Le marché reste porteur, le Var est relativement vierge par rapport à ses voisins. Bien sûr, nous sommes coincés entre mer et montagne, mais la région reste accessible, et le PTZ+ a relancé l'activité pour les premiers achats.

Des outils appropriés
Nous avons la chance de faire partie du réseau d'agences Amepi, avec lequel nous développons entre autres un outil de travail qui nous permettra d'actualiser chaque mois une moyenne des prix au mètre carré grâce aux chiffres fournis par les différents adhérents. Les moyennes des notaires sont extrêmement fiables, mais ces statistiques nous permettront d'être plus réactifs.

Christian Dupuy, directeur du Cabinet de la Bourse, La Valette-du-Var

L'OUEST TOULONNAIS A LA COTE, D'AILLEURS DE PLUS EN PLUS D'AGENCES « REMONTENT » VERS ICI.

© Shutterstock / Fotolia / DR

Nous travaillons essentiellement sur les résidences principales, sur le secteur ouest de Toulon. À partir de 260?000 ou 280?000 euros, on y trouve de sympathiques maisons d'environ 75?m² en lotissements. Elles y sont généralement en bon état, toutes avec terrain. Situés sur les hauteurs, ces quartiers offrent un cadre de vie agréable, calme et résidentiel. Deux à trois kilomètres les séparent de l'autoroute reliant Marseille. Beaucoup de salariés toulonnais ayant revendu leur appartement viennent y prospecter pour trouver une maison. Les budgets plus modestes s'orienteront, eux, vers les quartiers limitrophes de Val Bertrand, Escaillon ou Ollioules.

Le juste prix
On ne le répétera jamais assez, ce qui est au prix du marché se vend rapidement. Ainsi cette maison de 190?m² sur 1 300?m² de terrain, en bordure de route, a été vendue en à peine un mois à 550?000 euros. Elle était restée longtemps à 600?000 euros, avant d'être estimée de nouveau, plus en phase avec les prix du marché. Un autre exemple vient de ce T3 au 1er étage d'une petite résidence, cédé à 190?000 euros. Le vendeur en attendait 205?000 euros, il a suivi nos conseils et son bien est parti en quinze jours.

Frédéric Bethauser, président de l'agence Bethauser, Toulon

IL Y A UN BASCULEMENT DU RAPPORT DE FORCE, AUJOURD'HUI LES ACHETEURS PRENNENT LA MAIN.

© Shutterstock / Fotolia / DR

Il y a un grand nombre de candidats à l'achat pour la résidence principale, mais beaucoup sont hésitants au moment de franchir le pas. Les négociations sont tendues actuellement, y compris à 2?000 euros près. Les primo- accédants trouvent des opportunités dans les résidences des années 1960-1970, pour moins de 200?000 euros. Récemment, un T3 de ce type à La Valette, de 71 m² au 2e sans ascenseur, s'est vendu 156?000 euros. Dans la même résidence, un T5 s'est négocié à 178?000 euros. Les 30/35?ans revendent l'appartement acheté une dizaine d'années auparavant. La plus-value ainsi dégagée leur permet d'investir dans une maison mitoyenne de trois ou quatre chambres, avec 300?m² de terrain, pour 330?000 euros au plus.

Le neuf se négocie dur
Sur le secteur de La Valette et de La Garde, les constructions concernent en général de petits immeubles, avec une dizaine de logements. Vers La Crau ou Solliès-Pont, le foncier disponible permet de construire plus de lotissements. Le neuf se vend en moyenne entre 4?000 et 5?000 euros/m² et les acheteurs n'hésitent pas à négocier. Il n'y a pas si longtemps, un appartement de 120?m² au 3e étage, avec garage, ascenseur et dans un immeuble récent des années 2000, s'est vendu 324?000 euros à La Garde.

Loïc Ponsin, gérant de l'agence Ici & Là, La Valette-du-Var

IL EST PARFOIS DIFFICILE DE FAIRE COÏNCIDER LES DÉSIRS DES ACQUÉREURS ET LEUR BUDGET.

© Shutterstock / Fotolia / DR

Nous rencontrons souvent une clientèle «?entre-deux?», en quête d'une maison individuelle, mais avec un budget compris entre 230?000 et 270?000 euros, soit le prix d'un bel appartement ou d'une petite maison de lotissement. En revanche, une villa avec terrain dépassera les 330?000 euros. En deçà, il s'agira plutôt de maisons mitoyennes, d'une vingtaine d'années, parfois avec travaux. L'achat par étapes, en commençant par l'appartement, reste une bonne option. Hormis en résidence de standing, un T3 en bon état se négociera autour de 200?000 euros. De plus, quelle que soit la localité dans le secteur, la plage n'est qu'à dix minutes, il n'est donc pas nécessaire de se focaliser sur le front de mer. Les acquéreurs doivent adapter leurs recherches à leur budget réel, de même, les vendeurs devraient être plus à l'écoute des professionnels pour leurs conseils avisés.

Plusieurs cordes à son arc
Notre activité porte aussi bien sur la transaction, que la gestion, le syndic ou l'investissement locatif. Le marché est porteur, très sain, dans une évolution positive depuis fin 2010. Les délais de vente se sont raccourcis pour les vendeurs qui sont au prix du marché. Celui-ci est en mutation?: nous nous adaptons en développant des savoir-faire transversaux pour apporter une réponse pertinente à nos clients.

Cyril Mamou, directeur de l'agence Clés du Sud, La Garde

Prenez Garde !
ARCHITECTURE

Prenez Garde !
Un quartier résidentiel bien conçu ne se dévalorise pas. Celui de la colline de La Garde, construit par les promoteurs Chournioz et Cananzi, devient très prisé des acquéreurs. Les maisons, d'une bonne qualité de construction, bénéficient d'un environnement arboré, sur 800, voire 1?000?m² de parcelle. Leurs rez-de-chaussée, qui accueillaient à la base le garage, ont souvent été aménagés, ce qui leur a permis de faire passer leur superficie de 80 à 150?m². Ces biens se vendent aujourd'hui environ 500?000 euros.

Posté le 02/06/2011 par CATHERINE COUSTY-ABBADIE

Autres articles Provence Alpes Côte d'Azur

Voir plus d'articles Provence Alpes Côte d'Azur