Yvelines : Yvelines : le Grand Paris ouvre de nouveaux horizons

Matthieu Mimet Directeur de RGI

Le Mesnil-Saint- Denis voit arriver de plus en plus d’investisseurs car le marché locatif est très dynamique. Le taux de rendement pour un studio est d’environ 5,5 - 6 %

01 30 16 10 27
rgi.immo/fr
20, rue Raymond-Berrurier,
78320 Le Mesnil-Saint-Denis

Sylviane Issner et Yves Courtellemont Responsable d’agence et PDG de L’Immobilière du Château à Rambouillet

En attendant une hausse due au projet du Grand Paris, les prix se stabilisent et les taux restent historiquement bas, c’est donc un moment propice pour investir.

01 30 88 78 33
immoduchateau.fr
14, rue Raymond-Poincaré,
78120 Rambouillet

Vertes et bien connectées, certaines villes satellites aux futures gares du Grand Paris Express pourraient tirer leur épingle du jeu en matière de marché immobilier. Exemple à Rambouillet et au Mesnil-Saint-Denis.

Dans une région d’Île-de-France où 8,5 millions de voyageurs empruntent les transports en commun chaque jour, le projet du Grand Paris Express vise à renforcer la desserte des banlieues et des pôles de développement économique en réduisant considérablement les temps de trajets. Une révolution se prépare donc dans le mode de vie des Franciliens, qui va avoir un impact important également sur le marché immobilier.



Une révolution dans les temps de trajet

Traversant trois départements, dont les Yvelines, la ligne 18 reliera d’ici 2030 l’aéroport d’Orly à Versailles- Chantiers en seulement 30 min. Et si la mise en service de l’intégralité du réseau semble lointaine, il n’est pas trop tôt pour ceux qui cherchent à investir dans l’immobilier de bien regarder la carte du Grand Paris Express.



Plus de choix dans l'endroit de vie

Car là où le métro arrive, les répercussions sur l’immobilier ne vont pas se faire attendre. Du côté de l’agence L’Immobilière du Château à Rambouillet, on prévoit « un changement dans la mobilité qui va engendrer également plus de souplesse dans le choix des villes en favorisant la qualité de vie… », explique Yves Courtellemont, PDG de l’agence implantée dans la commune depuis plus de 30 ans.



La part belle aux villes vertes

Même si elle n’est pas directement concernée par le projet, Rambouillet pourrait en effet tirer son épingle du jeu. Incarnant une ville à taille humaine tout près de la forêt, la commune offre de nombreux atouts : « des établissements scolaires de renom et un centre-ville qui compte des maisons traditionnelles pleines de charme », détaille Sylviane Issner, responsable de l’agence L’Immobilière du Château. Ici, il est possible pour un jeune couple d’acquérir un appartement sans se ruiner. à titre d’exemple, l’agence a récemment vendu un appartement de 60 m² avec parking et balcon dans une résidence récente proche du centre ville, à 224 000 euros. et bien connectées. Mais la verdure ne suffit pas : les acquéreurs font de la problématique du transport le critère numéro 1. « C’est le cas pour les primoaccédants, mais aussi pour les familles qui recherchent certes la proximité des écoles, mais également des gares », confirme Yves Courtellemont. De la gare de Rambouillet, on rejoint celle de Versailles-Chantiers en moins de 20 min. D’ici 2030, grâce au Grand Paris Express, le trajet vers l’aéroport d’Orly durera 56 min au lieu de 1 h 21 aujourd’hui. Plus au nord, la commune du Mesnil-Saint- Denis verra le même trajet passer également sous la barre des 60 min, depuis la gare de La Verrière.



Des prix encore raisonnables…

En plus de sa bonne connexion, Le Mesnil-Saint- Denis propose un cadre de vie préservé avec notamment sa proximité avec le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse. De nombreux cadres travaillant à Paris ou dans la commune voisine de Montignyle- Bretonneux décident de s’y installer : « Leur profil se rajeunit, ils ont entre 35 et 50 ans », détaille Matthieu Mimet, directeur de l’agence RGI implantée dans la ville depuis 45 ans. « Une famille avec enfants peut louer ou acheter une maison avec jardin en bénéficiant de prix raisonnables. » L’agence vient de vendre dans le quartier du Mousseau une maison de 140 m² avec un terrain de 2 000 m2 et une piscine à 577 000 euros.



…mais en légère hausse

Pour les professionnels, il n’y a pas de doutes : le Grand Paris a déjà commencé à changer la donne en matière d’immobilier : « Les secteurs autour des gares de Saint- Quentin-en-Yvelines et de Versailles- Chantiers ont déjà vu leur prix augmenter et cela va continuer. Rambouillet suivra le mouvement, mais le prix de ses maisons et appartements sera toujours plus attractif », explique Sylviane Issner qui constate déjà une légère augmentation des prix au m² (+ 1,2 %) notamment pour les biens d’exception. Du côté du Mesnil-Saint- Denis, une légère hausse des prix d’environ 2-3 % commence à se faire ressentir, mais surtout « on assiste à l’arrivée d’un nombre remarquable d’habitants de la capitale et de villes, comme Saint-Cloud ou Levalllois- Perret », conclut Matthieu Mimet.


Posté le 27/06/2019 par Aymeric Val

Autres articles Paris : Ile de France

Voir plus d'articles Paris : Ile de France