Fréjus : De belles opportunités à Fréjus dans un environnement préservé

Xavier Tranchant Gérant de Klein Azur Immobilier

à Port-Fréjus, un appartement avec vue sur la marina et la mer se vend entre 5 800 et 6 800 € le m², voire au-delà pour un bien d’exception, type villa sur le toit ou bien spacieux en dernier étage. Dans les rues adjacentes, les prix tournent autour de 4 500 € le m².

04 94 51 20 01
kleinazurimmo.com
326, avenue de Port-Fréjus
83600 Fréjus

Patricia Philippot Responsable de l’agence Saint-François Immobilier

Fréjus offre un compromis idéal pour les acquéreurs : moins urbanisé que les Alpes-Maritimes, offrant des vues mer aussi somptueuses que dans le secteur de Saint-Tropez, tout en étant moins isolé. C’est une ville où il fait bon vivre, en toute quiétude.

04 94 53 78 19
fpphilippot@saintfrancoisimmobilier.com
136, rue Saint-François-de-Paule,
83600 Fréjus

Xavier Puschiasis Directeur de Nestenn Fréjus

Le secteur de la maison individuelle est très recherché. Le coeur de la demande concerne la maison entre 400 et 600 000 €. Quant aux appartements, les T3 trouvent très rapidement preneurs, pour des budgets entre 200 et 300 000 €.’

04 89 96 16 83
frejus@nestenn.com
276, avenue de Port-Fréjus,
83600 Fréjus

Regain d’activité depuis le début de l’année à Fréjus. La 4e ville du Var tire son épingle du jeu par une offre diversifiée et un environnement préservé.

Loin d’être une station uniquement balnéaire, Fréjus vit à l’année. Doté d’un majestueux littoral, bénéficiant de toutes les commodités dans un environnement moins densifié que la Côte d’Azur, le secteur offre des pépites préservées : criques de Saint-Aygulf, massif de l’Estérel, étangs de Villepey… « Par rapport à sa voisine Saint-Raphaël, Fréjus bénéficie de deux sorties d’autoroute, permettant d’accéder très rapidement sur le 06 comme sur le 83. Des quartiers comme le Capitou ou le Caïs constituent un marché de report pour une population issue par exemple de Mandelieu, qui vient ici acheter une maison », analyse Xavier Puschiasis, directeur de Nestenn Fréjus.



Large panel d'offres

En appartements, tous les types de biens sont disponibles depuis la petite superficie à rénover dans l’ancien, jusqu’à la villa sur le toit dans le neuf. La fourchette de prix est très large puisqu’elle oscille entre 1 900 et 6 000 euros le m². « L’offre est un peu plus compliquée concernant les maisons et le ticket d’entrée est élevé. Les premières maisonnettes, réclamant souvent des travaux, sont disponibles à partir de 250 000 euros », analyse Patricia Philippot, responsable de l’agence Saint- François Immobilier. Une maison d’environ 100 m², des années 1960/1970 dans son jus, se vendra autour de 400 000 euros. Il faut compter à partir de 700 000 euros pour le même type de biens ayant une vue mer et au-delà du million pour une maison spacieuse, récente ou rénovée, avec vue mer.



Le cachet historique

Situé entre le centre-ville, les écoles et l’accès à l’autoroute A8, le quartier résidentiel de la Tour de Mare est prisé pour les maisons. « Le centre historique, quant à lui, attire une clientèle amoureuse des biens atypiques avec du cachet, souhaitant profiter d’une agréable vie de village. Des travaux d’embellissement, en cours depuis quelques années, ont permis de rénover plusieurs rues et places. La vieille ville dévoile à nouveau ses charmes, mettant en valeur son architecture typiquement provençale avec ses façades colorées », note Patricia Philippot.



Le charme du littoral

Le bord de mer, de Fréjus-Plage à la Base Nature en passant par Port-Fréjus, offre la présence de longues plages ainsi que des animations récurrentes et la proximité des commerces. à l’ouest, le quartier de Saint-Aygulf alterne plages de sable fin et criques sauvages et rocheuses. « Le secteur offre la proximité de la mer et des commerces, mais aussi de magnifiques vues mer depuis la colline », complète Patricia Philippot.



Port-Fréjus

Par sa beauté architecturale aux allures néo-romaines, sa situation centrale et sa proximité avec les plages, Port-Fréjus est un quartier plébiscité représentant une réelle valeur patrimoniale. L’offre, constituée d’appartements situés au sein d’immeubles majoritairement bâtis dans les années 1990, offre de jolies vues sur la marina et la mer. Elle séduit une population constituée pour moitié d’actifs – artisans, professions libérales, fonctionnaires – et pour moitié de retraités. « 30 % des acquéreurs sont issus de la région PACA, principalement du Var et des Bouches-du-Rhône ; 30 % du Nord et de la région parisienne, 20 % d’autres régions. La clientèle internationale représente environ 20 % », indique Xavier Tranchant, gérant de Klein Azur Immobilier.



Une vie à l'année

Sur ce secteur, les vues Port ainsi que les appartements bien exposés donnant sur jardins intérieurs sont prisés. « La demande est forte sur les T3, de 65 à 80 m², mais l’offre est rare car il y a peu de rotations sur de tels biens. Quartier prisé, de nombreux résidants bénéficient de ce secteur central qui permet de se déplacer à pied pour profiter des commerces et des plages à proximité », déclare Xavier Tranchant.



Marché locatif

Le marché locatif, quant à lui, reste tendu sur l’ensemble de la ville : l’offre ne suffit pas à satisfaire un afflux de demandes, émanant notamment d’une clientèle extra-régionale. « Les T3 et les maisons sont rares ! Les loyers restent raisonnables par rapport aux nombreux atouts qu’offre la ville. Il faut compter entre 600 et 700 euros pour un T2, entre 800 et 1 000 euros pour un T3. Les maisons, à 1 200 ou 1 300 euros, se louent très rapidement », indique Xavier Puschiasis.


Posté le 27/06/2019 par Julie Bordenave

Autres articles Provence Alpes Côte d'Azur

Voir plus d'articles Provence Alpes Côte d'Azur