Un budget, un bien : Pour 800 euros par mois, devenez propriétaire près du Luxembourg

Fabrice Camus - Logia

S’endetter sur 25 ans permet d’obtenir un prêt qui ne pénalise pas le pouvoir d’achat de l’acquéreur. Actuellement, à Woippy Village, un grand duplex de 5 pièces datant de 2012 et en parfait état est accessible pour une mensualité d’environ 800 €.

03 87 18 70 70
logiametz@logia-immo.net
6, place des Paraiges
57000 Metz

Metz et Thionville figurent parmi les secteurs les plus demandés en Moselle. Logic-Immo.com demande à un expert immobilier d’identifier un bien agréable et abordable répondant efficacement aux nécessités de mobilité vers le Luxembourg.

En bordure du Grand-Duché du Luxembourg, le nord-est de la Moselle bénéficie d’une offre de biens riche et diverse, aussi bien dans le neuf que dans l’ancien. Les prix demeurent raisonnables, et les taux bas permettent de se porter acquéreur en s’acquittant d’une mensualité souvent inférieure à un loyer. C’est notamment le cas dans la préfecture moselllane et ses alentours.



Prix attractifs

« Les opportunités sont réelles notamment dans certains secteurs agréables de l’agglomération messine peu ciblés par la demande. L’hyper-centre de Metz et des quartiers comme Queuleu séduisent fortement les acquéreurs. Mais il est possible de trouver des biens de qualité à des prix attractifs aux portes de la ville », indique Fabrice Camus, négociateur transaction chez Logia Metz. Sur ces produits aux prestations complètes, le m2 tutoie les 2 300 euros.



Investir sur sa future qualité de vie

à titre d’exemple, le secteur de Woippy Village est à reconsidérer : commerces, écoles, accès autoroutier et gare TER y constituent un gage de qualité de vie. « à 5 min de la gare à pied, il est actuellement possible d’acquérir un T5 en duplex de 79 m2, avec 3 chambres, dressing, terrasse de 15 m2 exposée sud, garage et parking », détaille Fabrice Camus. Les acquéreurs pouvant être séduits par les prestations de cet appartement sont des couples avec enfants, recherchant un bien en bon état. Les taux actuels permettent aux primo-accédants de préserver leur pouvoir d’achat, même avec un faible apport : « Pour 800 euros par mois, grâce à un prêt courant sur 25 ans, il est ici possible de poser ses meubles et d’accéder à une qualité de vie non négligeable », ajoute Fabrice Camus.


Posté le 29/05/2019 par Cyril Pointurier

Autres articles Lorraine

Voir plus d'articles Lorraine