Plaine du Forez : Plaine du Forez : le royaume de la maison individuelle

Daniel Dumas Président de Société construction du Forez

Le budget moyen pour une maison individuelle neuve est proche de 200 000 euros dans la plaine du Forez. Les prix du foncier et les coûts de construction sont stables en ce moment : nous construisons à un prix d’environ 1 200 euros le m2.

04 77 58 33 37
scf-montbrison.com
9, rue Simon-Boyer,
42600 Montbrison

Sébastien Marcoux Gérant de l’agence Marcoux

Beaucoup de Stéphanois achètent à Montbrison pour y habiter. Avec toutes les commodités, c’est une ville à taille humaine qui apporte un grand confort de vie. L’investissement locatif est également important sur le secteur.

04 77 97 84 45
contact@immo-marcoux.fr
3 et 5, rue des Arches,
42600 Montbrison

La plaine du Forez séduit toujours autant les Stéphanois en quête d’une maison individuelle à un prix attractif, dans un environnement paisible. Dans les villes, il existe aussi un marché d’appartements.

« Beaucoup de nos clients viennent de Saint-Étienne », rapporte Sébastien Marcoux, gérant de l’agence Marcoux à Montbrison. « Les prix immobiliers sont moins élevés chez nous que dans la périphérie de Saint-Étienne », soulignet- il. Daniel Dumas, président de la Société Construction du Forez (SCF), précise que cet engouement pour la plaine du Forez date d’une quinzaine d’années et que « les gens veulent privilégier la qualité de vie, le calme et la sécurité, tout en bénéficiant de services. »



Prix du foncier

Le secteur, de Saint- Just-Saint-Rambert à Feurs, en passant par Montbrison, est le royaume de la maison individuelle. « Pour des terrains viabilisés, il faut compter 100 euros le m2 dans la plaine du Forez », indique Daniel Dumas. « Les parcelles sont de plus en plus petites du fait des PLU mais aussi des budgets des acquéreurs. » Néanmoins le prix du foncier reste très raisonnable par rapport à celui d’autres régions.



Maisons individuelles

Ici les primoaccédants peuvent envisager d’acheter une maison neuve. « Les jeunes ont toujours envie de faire construire, d’être chez soi », constate le président de SCF. Sébastien Marcoux remarque quant à lui que le bien le plus recherché est « la villa F4 de plain pied, sur un terrain de 600 m2, autour de 200 000 euros. » Les demandes sont moins nombreuses pour les maisons à étages des années 1970 et 1980.



Appartemants

Il existe aussi un marché d’appartements dans la plaine du Forez. Les principales villes sont concernées, ces biens représentant 48,9 % des logements à Montbrison, 50,2 % à Feurs mais seulement 26,3 % à Saint-Just-Saint-Rambert, d’après les chiffres de l’Insee. L’offre d’appartements est également conséquente à Andrézieux-Bouthéon (53,1% des logements) et à Montrondles- Bains (38,9%).



Prix moyens

« Le prix moyen pour un appartement ancien est d’environ 1 500 euros le m2 à Montbrison », précise Sébastien Marcoux. Dans le neuf il est presque deux fois plus élevé : « entre 2 700 et 3 000 euros le m2 selon les prestations », indique Daniel Dumas. « Il faut prévoir un budget de 200 000 à 210 000 euros pour un T3 de 70 m2, plus 15 000 euros pour un garage », complète le constructeur. « C’est le prix d’une maison. »



Clinetèle du neuf

« Le prix moyen pour un appartement ancien est d’environ 1 500 euros le m2 à Montbrison », précise Sébastien Marcoux. Dans le neuf il est presque deux fois plus élevé : « entre 2 700 et 3 000 euros le m2 selon les prestations », indique Daniel Dumas. « Il faut prévoir un budget de 200 000 à 210 000 euros pour un T3 de 70 m2, plus 15 000 euros pour un garage », complète le constructeur. « C’est le prix d’une maison. »



Les prix selon les secteurs

Les prix de la plaine du Forez dépendent de la proximité de Saint-Étienne. Ils sont plus élevés de Saint-Just-Saint-Rambert à Montrondles- Bains, un secteur à 30 min de la cité stéphanoise via l’A72. Pour une maison ancienne, le prix moyen du m2 est proche de 1 900 euros à Saint-Just-Saint- Rambert, autour de 1 770 euros à Andrézieux- Bouthéon, environ 1 825 euros à Veauche, 1 885 euros à Saint-Galmier et 1 825 euros à Montrond-les-Bains. Montbrison et Feurs, situées à moins de 40 min de Saint-Étienne, ont des prix plus attractifs, respectivement de 1 610 et 1 500 euros le m2.



Montbrison

« À Montbrison, la mairie a beaucoup rénové les infrastructures, les places, les quais… », se félicite Sébastien Marcoux. « La ville est appréciée pour ses facilités de stationnement, sa piscine, son cinéma, son tissu économique, sans oublier son marché, le plus beau de la région. » Montbrison, aux côtés de Roanne, est par ailleurs l’une des deux villes de la Loire bénéficiaires du plan Action coeur de ville. Une bonne nouvelle pour les propriétaires bailleurs rénovant un logement dans le centre ancien : ils sont désormais concernés par la défiscalisation du dispositif Denormandie.


Posté le 29/05/2019 par Luc Perin

Autres articles Rhône Alpes

Voir plus d'articles Rhône Alpes