Luberon : Sud Luberon, une valeur sûre de la Provence

Jessica Tellier Gérante de Mirabeau Immobilier

À proximité directe d’Aix, les environs de Mirabeau offrent à la population locale des prix plus raisonnables. Le secteur de Lourmarin se destine plutôt à la résidence secondaire, pour une clientèle extra-locale et internationale.

04 90 77 02 20
contact@mirabeau-immobilier.com
2, rue de l’Église,
84120 Mirabeau

Sonia Louertani Gérante de SHL Gestion et Conseil

Ayant du mal à appréhender l’évolution du marché, les vendeurs font de plus en plus appel à notre expertise. Les produits des années 1970 et 1980, bénéficiant de belles superficies de terrain, ne répondent pas aux normes actuelles.

06 17 35 29 04
info@shl-gestion-conseil.fr
57, rue François-Gernelle,
84120 Pertuis

Au point de convergence entre les Alpesde- Haute-Provence, les Bouches-du-Rhône et le Var, le Sud Luberon offre une myriade de villages de charme.

Le parc naturel régional du Luberon possède une nature préservée, dont profitent toutes les communes du Sud Luberon. « Entre vignes et pierres, les villages en situation dominante tels que Lourmarin, Ansouis, La Tour-d’Aigues ou La Bastidonne offrent des paysages de carte postale », souligne Sonia Louertani, gérante de l’agence SHL Gestion & Conseil.



Dynasmisme printanier

LDepuis le début du printemps, les projets se concrétisent. Les primo-accédants optent pour des petites villas ou des maisons de village à rénover, jusqu’à 300 000 euros. « Il faut compter autour de 180 000 à 200 000 euros pour une maison de village, et environ 280 000 euros pour une maison de 90 m². Le panel est varié dans la gamme des 300 000 euros », indique Jessica Tellier, gérante de Mirabeau Immobilier.



Résidences secondaires

Les résidences secondaires se répartissent entre de petits pied-à-terre autour de 200 000 euros, et de grandes villas entre 350 000 et 500 000 euros. « Très peu de demandes concernent les biens au-dessus de 500 000 euros. Les budgets conséquents préfèrent investir dans plusieurs petits logements », analyse Jessica Tellier.



Pertuis

À Pertuis, bassin de vie et d’emploi à 20 min d’Aix-en-Provence, les appartements avec extérieur sont recherchés. « En centre-ville, la présence d’un stationnement reste un critère primordial. La demande locative est très forte, les biens se louent en 2 à 3 jours. Peu d’offres concernant les villas, les locataires s’orientent sur les villages avoisinants pour bénéficier d’un extérieur et d’un garage », constate Sonia Louertani.



Tendances

« La situation économique et le climat social génèrent une perte de confiance chez les acquéreurs depuis décembre 2018. Malgré une possible récession, le marché de l’ancien tire son épingle du jeu, grâce à des taux de crédit historiquement bas et de nouvelles aides à la rénovation et à la défiscalisation », estime Sonia Louertani.


Posté le 29/05/2019 par Julie Bordenave

Autres articles Provence Alpes Côte d'Azur

Voir plus d'articles Provence Alpes Côte d'Azur