Simiane et Bouc-Bel-Air : Simiane et Bouc-Bel-Air, en plein essor

Rosario Gambino Directeur de l’agence Les Pins Immobilier (Agence FNAIM)

Les budgets aisés ont tendance à se détourner de Luynes et d’Aix car les prix y ont augmenté. De plus en plus de recherches à Simiane et Bouc-Bel-Air concernent des biens de 800 000 à 1 million d’€, ce qui n’était pas le cas il y a 5 à 10 ans..

04 42 22 95 53
lespinsimmobilier.fr
19, Terres Blanches,
13320 Bouc-Bel-Air

Rémi Capanni Gérant d’Immocap

La population des deux communes est constituée d’un tissu familial. Les ménages recherchent en pays d’Aix des commodités identiques à celles des noyaux villageois marseillais de Saint-Barnabé ou de Saint- Julien.

04 42 22 86 49
r.capanni@agence-immocap.fr
606, avenue du Général-De-Gaulle,
13109 Simiane-Collongue

Situés entre Aix et Marseille, à proximité des grands axes et des bassins d’emploi, Simiane et Bouc-Bel-Air voient l’arrivée de budgets aisés.

Idéalement situés en pays d’Aix, Simiane et Bouc-Bel-Air offrent des infrastructures scolaires de qualité, un dense tissu associatif et des événements sportifs réputés. « On peut y faire ses courses localement, notamment dans des magasins bio, une tendance appréciée par les habitants, en majorité cadres et professions libérales. Le fort maillage en transports fait aussi pencher les familles pour ces communes », analyse Rosario Gambino.



Budgets

Le calme et l’emplacement restent une valeur sûre. « La demande standard concerne les maisons disposant de 4 chambres et offrant la possibilité d’aménager un bureau, avec piscine ou terrain piscinable de 800 m². Une dépendance est appréciée, pour les amis et la famille ou une jeune fille au pair », détaille Rosario Gambino. « à Bouc-Bel- Air, une maison avec travaux de 130 m² sur 800 m² de jardin, s’est récemment vendue 460 000 euros. à Simiane, une maison de 120 m² sur 700 m² de terrain s’est vendue 430 000 euros », indique Rémi Capanni.



Haut de Gamme

Si le gros de la demande concerne les biens entre 400 et 500 000 euros proches des commodités, une clientèle existe aussi pour des biens haut de gamme. « à Simiane, une maison de 200 m² avec 5 000 m² de jardin s’est vendue 780 000 euros. La demande soutenue et la rareté de l’offre impliquent le maintien des prix à un niveau plutôt élevé », constate Rémi Capanni.



Secteurs prisés

Simiane offre un aspect rural du côté du secteur des Marres ou des hauts quartiers. « Les acquéreurs cherchant la proximité du centre-ville optent, quant à eux, pour le chemin des Vignes ou le chemin de la Barricade. à Bouc-Bel-Air, les quartiers du Petit Nice, Malbergue, Terre Blanche, Le Clos des Pins sont prisés, comme celui de Valcros, proche du bois », détaille Rosario Gambino.



Evolutions

En plein essor, le secteur vise à préserver la qualité de vie de ses habitants. « De nombreux logements collectifs se construisent dans les villages autour d’Aix ; c’est une évolution cohérente. L’arrivée de la métropole nous mène à prendre conscience que l’urbanisme et le développement vont peut-être échapper aux communes », nuance Rémi Capanni.


Posté le 30/03/2019 par Julie Bordenave

Autres articles Provence Alpes Côte d'Azur

Voir plus d'articles Provence Alpes Côte d'Azur