Clermont-Ferrand : Un moment propice aux transactions

Philippe Longeras Responsable de l’Agence du Palais

L’Agence du Palais, présente sur le marché depuis 30 ans, propose son expertise et un véritable accompagnement ; celui nécessaire pour voir se réaliser une transaction dans les meilleures conditions pour les deux parties et dans les meilleurs délais.

04 73 30 80 48
agencedupalais63.fr
4, place de la Liberté,
63000 Clermont-Ferrand

Malgré un climat général d’incertitude, Clermont- Ferrand et ses environs proches bénéficient de tarifs stables et d’une demande forte et ciblée face à une offre intéressante mais pas toujours adéquate. Un marché où l’expertise des professionnels est plus que nécessaire.

« Nous connaissons un début d’année un peu ralenti, les gens étant perturbés par les événements et les annonces gouvernementales. Mais les acheteurs potentiels restent nombreux, même s’ils ont besoin d’être rassurés », constate Philippe Longeras, responsable de l’Agence du Palais, à Clermont-Ferrand.



De la rigueur et de la réactivité

Les acheteurs, comme les vendeurs, demandent à être sécurisés. « Pour permettre aux clients de bénéficier de 100 % de nos moyens, nous travaillons de plus en plus en exclusivité. Nous réalisons tout le suivi et la rédaction juridique, les études de financement préalables à l’aide de nos partenaires, la mise en relation avec les artisans, etc. pour que chaque affaire arrive à terme », explique Philippe Longeras. « Un vendeur doit être à l’écoute et l’acquéreur doit faire une proposition concrète, étudiée en amont. Dans ce cas, la vente est assurée à 95 % ! »



Fluidité

Les prix restent assez stables, avec des délais de vente rapides à partir du moment où le bien est mis en valeur et correspond à la demande, de plus en plus ciblée, et est valorisé. « Un bien qui ne se vend pas est soit trop cher, soit trop loin, soit nécessite trop de travaux. Des biens possédant tous les critères demandés peuvent se vendre en une journée. C’est aussi parce qu’ils sont rares », commente le professionnel. « La proximité des commodités et des zones d’emploi fait partie des critères les plus importants. Jusqu’à 15-20 mn des zones d’emploi, les prix se maintiennent. Audelà, les ventes sont plus aléatoires et demandent des délais plus longs et/ou des concessions de taille au niveau du tarif », ajoute-t-il.



De plus en plus d’investisseurs

La clientèle accueillie à l’Agence du Palais est en majorité composée de vendeurs et d’acquéreurs en résidence principale, mais également d’investisseurs, clermontois et lyonnais notamment, de plus en plus attirés par le dynamisme du secteur. « Ce sont soit de gros investisseurs à la recherche de belles propriétés et d’immeubles de rapport, bien placés, soit des personnes qui se constituent un patrimoine ou qui préparent leur retraite en achetant un bien », explique Philippe Longeras.


Posté le 30/03/2019 par Corinne Chesne

Autres articles Auvergne

Voir plus d'articles Auvergne