Un projet de « Pinel » dans l’ancien sous à la une condition de travaux


Le ministère du Logement a présenté un nouveau dispositif d’aide fiscale à l’amélioration de l’habitat ancien sous condition de travaux de réhabilitation en centre-ville. Il serait ouvert à partir du 1er janvier 2019 et jusqu’au 31 décembre 2021. Seraient éligibles les acquisitions de logements anciens faisant l’objet de travaux d’amélioration, qui devront représenter au moins 25 % du coût total de l’opération (la même proportion que pour le PTZ dans l’ancien) dans les territoires connaissant une dégradation importante de l’habitat ancien. Pour bénéficier d’une réduction d’impôt, l’acquéreur devra s’engager à louer le logement ainsi rénové pour une durée comprise en 6 et 12 ans selon le même mécanisme que pour le Pinel concernant les logements neufs. La réduction d’impôt serait calculée selon les mêmes modalités et sous les mêmes conditions que pour le Pinel. Elle pourrait donc représenter jusqu’à 21 % du coût de l’opération pour une location pendant 12 ans.


Posté le 28/01/2019 par Autres auteurs

Autres articles nationaux

Voir plus d'articles nationaux