LYON 5e : VIEUX LYON ET JEUNES QUARTIERS

2 605

C'est, en euros et au m², le prix moyen à l'achat d'un trois pièces ancien dans le quartier du Point-du-Jour.

Notaires de France-Perval, avril 2013

3 861

C'est, en euros et au m², le prix moyen à l'achat d'une maison ancienne dans le 5e à Lyon.

MeilleursAgents.com, juillet 2013

2 737

C'est, en euros et au m², le prix moyen à l'achat d'un appartement ancien dans le 5e à Lyon.

MeilleursAgents.com, juillet 2013

16/20

C'est la note moyenne attribuée aux quartiers de Lyon 5e par la communauté Logic-Immo.com sur Facebook.

http://bit.ly/note-quartier

Dans le 5e arrondissement lyonnais, le neuf et l'ancien se côtoient. Les opportunités existent encore intra-muros, comme en témoigne un arrondissement familial à l'offre variée et aux prix raisonnés.

État des lieux.

Étendu d'ouest en est, de Tassin-la-Demi-Lune aux rives de la Saône, le 5e arrondissement domine Lyon du haut de la colline de Fourvière, conjuguant attraits du centre-ville et atouts de l'ouest : qualité de vie et cadre agréable. Bien desservi en transports, richement doté en espaces verts, il distille de l'habitat varié, des quartiers historiques denses aux secteurs plus récents et aérés. La réputation des écoles n'est plus à faire auprès des familles. Le parc immobilier propose de nombreuses grandes et moyennes surfaces.
Du Vieux Lyon, classé par l'Unesco, à Saint-Just, Point-du-Jour ou Ménival, résidentiels, les opportunités d'achat existent et les grands projets de réhabilitation promettent un renouvellement d'habitat, notamment l'ambitieuse rénovation de l'hôpital Debrousse. Dans le Vieux Lyon, un joli produit excédera 4 000, voire 4 500 euros/m² pour du bel ancien rénové, tandis qu'un bien ordinaire se négociera environ 3 500 euros/m². À Saint-Just, une base de 3 000 euros/m² sera nécessaire pour un logement en très bon état, dans le cas contraire, elle baissera à 2 800, voire 2 700 euros/m². Le quartier reste une enclave familiale recherchée pour ses écoles.
À dix minutes de la place Bellecour, ses commerces et son funiculaire renforcent son succès. Une maison de ville aussi bien au Point-du-Jour qu'à Saint-Just ou Saint-Irénée demandera, outre de la patience, un budget de 400 000 euros, sauf si de gros travaux sont à prévoir. Les petites villas avec terrain, excentrées, se négocieront dans les mêmes budgets mais avec plus d'espace : environ 100 m² pour 500 m². Le 5e offre aussi des opportunités dans le neuf. L'agence AMI propose ainsi trois villas de 90 à 96 m², sur 15 m² de terrain au Point-du-Jour, de 378 000 à 400 000 euros. Un prix raisonnable comparé à celui des appartements neufs.



Zoom sur... le Point-du-Jour.

Le Point-du-Jour, territoire aménagé dans les années 1950, aux agréables espaces boisés, est aussi prisé des familles que des retraités souhaitant se rapprocher des commodités. Cette vie villageoise en centre-ville a un coût, mais le temps des envolées est révolu : les acheteurs, même dotés de beaux budgets, scrutent les prestations à la loupe. Philippe Guilloteau, gérant de Solvimo Lyon-5, connaît bien le secteur : « Dans ce quartier vivant, aux nombreux commerces de bouche, il faudra être bien placé. Les clients veulent accéder au Point-du-Jour à pied : si on s'éloigne trop de la rue des Aqueducs, si l'on est à sept cents ou huit cents mètres, ce sera un frein à la vente. Les biens récents sont affichés à plus de 3 000 euros/m² mais les produits des années 1960 commencent à 2 200 euros/m². Si Tourvieille est encore considéré comme le Point-du-Jour, au-delà des rues Valdo ou des Noyers, les prix baissent. »


Posté le 18/09/2013 par CATHERINE COUSTY-ABBADIE

Autres articles Rhône Alpes

Voir plus d'articles Rhône Alpes