Pourquoi construire une maison bioclimatique ?

Il existe aujourd'hui une multitude de critères, labels et normes quand on souhaite construire (BBC, PASSIF, RT2012, bioclimatique,...). Pourquoi la construction bioclimatique est intéressante et compatible avec tous les autres systèmes constructifs ?

Une maison bioclimatique c'est d'abord construire avec le soleil !

Ce n'est pas plus coûteux d'orienter vos ouvertures au sud pour profiter gratuitement de la luminosité et de la chaleur l'hiver. On pourra ainsi réaliser jusqu'à 30 % d'économies de chauffage.

 

Une maison bioclimatique :

- Se nourrit du soleil pendant la journée.

- Stocke précieusement cette énergie.

- Restitue et diffuse cette chaleur à l’intérieur quand la température extérieure baisse.

Nos ancêtres, qui avaient du bon sens, construisaient « bioclimatique ». Malheureusement, la construction bioclimatique a disparu après guerre, dans les années 50/60. Il fallait construire vite et pas cher. On pouvait donc se chauffer pour presque rien. L'environnement extérieur n'avait plus aucune importance.

Aujourd'hui, le pétrole, l’électricité et le gaz coûte de plus en plus cher. On revient donc à la construction de maison qui prenne en compte le soleil, le vent, les reliefs, la végétation...

 

Maison Bioclimatique

Crédit photo : Bâti Concept écologique

 

L'architecture bioclimatique

On privilégiera la compacité du bâtiment. Une maison de plain pied de 100M² consommera jusqu'à 25 % d'énergie supplémentaire, par rapport à une maison à étage, pour maintenir une température de confort l'hiver. Une maison compacte n'est pas forcément cubique. Elle pourra s'adapter au design contemporain et adopter tous types de formes.

Les pièces de vie (salon, cuisine, salle à manger) seront orientées au sud et donc très lumineuses. Les pièces de nuit seront plutôt à l'Est ou à l'Ouest alors que les pièces d'eau ou techniques au Nord.

Une maison bioclimatique sera fortement vitrée et donc ouverte sur l'extérieur, en harmonie avec la nature. Les parois vitrées pourront être de plusieurs dizaines de mètres carrés souvent protégés par une avancée de toit, une pergola, des brises soleils,...

Le choix su terrain est fondamental. Idéalement, il sera orienté au sud et la maison devra s'intégrer au mieux sur les pentes existantes.

 

Un confort de vie incomparable

On pourra construire une maison bioclimatique en bois, monomur ou même paille. Pour qu'elle soit performante, il faudra qu'elle profite pleinement des apports solaires. On stockera donc les calories dans les masses (mur et dalle en pierre, béton, terre crue). Ce principe permettra non seulement d'économiser en chauffage mais surtout, il apporte un confort hiver comme été optimal. Avec suffisamment de masse, la température variera très peu toute l'année, autour de 18 à 22° sans chauffage. En fonction de l'isolation, ce type d'habitat n'aura donc pas ou peu besoin de chauffage ou climatisation.

 

Quel prix pour une maison bioclimatique ?

Une maison bioclimatique ne coûte pas plus cher qu'une maison traditionnelle. Ce sont la qualité des matériaux, de la mise en œuvre et les performances thermiques choisies qui feront varier le prix de construction, pas l'orientation, les ouvertures ou encore moins la compacité.

Une maison passive, qui n'a pas besoin de chauffage, sera beaucoup plus coûteuse qu'une maison BBC qui a des besoins encore conséquent. La différence entre les deux systèmes se situe au point de vue de l'isolation et de l’étanchéité mais pas au niveau de l'approche bioclimatique.

 

Une maison bioclimatique à la revente

Un habitat profitant des apports passifs du soleil l'hiver (énergie gratuite) ne pourra que prendre de la valeur avec le temps et les prévisions concernant l'augmentation du coût des énergies. Que se soit pour y vivre, pour la location ou la revente, les bâtiments bioclimatiques sont particulièrement rentables et appréciés.

Publié par  L'équipe Logic-Immo.com  - 19/09/2014