L’état des lieux à l’entrée

L’état des lieux doit être réalisé lorsque le locataire entre dans le logement, avant qu’il y installe ses meubles. C'est un document essentiel, établi de façon "contradictoire", c'est à dire par le propriétaire ou son mandataire (agent immobilier, administrateur de biens), d’une part et le locataire, d’autre part. Il décrit le logement et son état, pièce par pièce, de manière méticuleuse et détaillée.

Les équipements et tous les défauts constatés conjointement (taches sur la moquette, trous et lézardes dans le mur, fuites de robinet, carreaux cassés, fissures d’un évier...) doivent être mentionnés. Pensez aussi à relever les compteurs d’eau, de gaz et d’électricité. Si vous devez réaliser des travaux d’aménagement, ils doivent aussi y figurer.

Le constat est rédigé en deux exemplaires est signé par les deux parties. Il doit être joint au contrat de location lors de la remise des clés. Sachez que si le locataire s'oppose à l'établissement de l'état des lieux, il sera présumé l'avoir reçu en bon état.

Publié par  - 15/03/2009