Yvelines : Devenir propriétaire en 2018, quels avantages?

Frédéric Besnard Directeur de l’agence Les Clayes Immobilier

Des taux à 1,5 % sur 15 ans, c’est du jamais vu, cela motive forcément. Nous conseillons d’acheter maintenant alors que la capacité d’emprunt reste très importante.

01 30 79 27 27
lesclayesimmo.com
01 30 79 27 27 lesclayesimmo.com 18, bis avenue Jules-Ferry
78340 Les Clayes-Sous-Bois

Pierre Spitz Spécialiste en prêts immobiliers à La Centrale de Financement

Globalement l’évolution des taux par rapport à 2017 est stable et il n’y a, pour l’instant, pas de contexte défavorable du marché du financement par rapport à l’année dernière. Mais il faut se dépêcher !

01 30 43 31 44
lacentraledefinancement.fr
78, avenue du 19-mars-1962
78370 Plaisir

En 2017, nombreux sont ceux qui ont profité des taux historiquement bas pour franchir le pas et devenir propriétaires dans les Yvelines. L’année 2018 reste-t-elle favorable pour se lancer dans un projet d’achat ? La réponse des experts.

En termes de ventes immobilières, 2017 a été une année record en France. « L’année dernière, l’activité a été très porteuse, nous avons compté beaucoup plus de transactions par rapport à 2016 », confirme Frédéric Besnard, directeur de l’agence Les Clayes Immobilier, qui travaille sur les secteurs de Les Clayessous- Bois, Plaisir et Villepreux.



Une capacité d’emprunt record

La raison de ce boom ? Des taux très bas et une capacité d’emprunt très conséquente. En effet, pour une mensualité de 1 000 euros, il est aujourd’hui possible d’emprunter 235 000 euros sur 25 ans contre 193 000 euros il y a 10 ans. « Dans ce contexte, les clients se décident vite car ils redoutent une remontée des taux », ajoute le directeur de l’agence qui va bientôt fêter 30 ans d’existence.



Profiter des taux encore bas

« Récemment, les taux ont diminué doucement, de l’ordre de deux points de base par mois et ils ont retrouvé leur niveau d’août 2017 », explique Pierre Spitz, spécialiste en prêts immobiliers chez La Centrale de Financement de Plaisir, société de courtage en prêts immobiliers qui possède plus de 150 agences sur le territoire national. Les taux bruts moyens, hors assurance et frais annexes, tournent autour de 1,50 % sur 15 ans, de 1,70 % sur 20 ans ou encore de 1,90 % sur 25 ans. « En 2018, l’aubaine de ces taux bas va encore pousser la demande. Dans notre agence, l’année a bien commencé avec une trentaine de logements vendus ces premiers mois », assure Frédéric Besnard.



…susceptibles de monter.

Les taux vont-ils grimper ? Pour l’instant, selon Pierre Spitz, ils restent encore proches de leur niveau historique le plus bas, globalement moins de 2 % sans assurance et frais annexes sur 25 ans. « Le marché de l’investissement du crédit immobilier est donc particulièrement attractif et emprunter de l’argent pour un investissement reste très bon marché pour les particuliers », ajoute le spécialiste en prêts immobiliers. « Une tendance étroitement liée au contexte très concurrentiel des politiques commerciales des banques qui devraient voir en 2018 de nombreuses évolutions », précise-t-il



Des solutions de financement pour chaque profil

Durée de financement pouvant monter jusqu’à 30 ans pour des jeunes primo-accédants ou pour des investisseurs, financement des frais de notaire et de garantie… « Selon les profils des clients, certains organismes bancaires proposent des taux et des offres adaptées à chaque profil », explique Pierre Spitz. « Pour ceux qui empruntent de l’argent à un âge avancé, des banques sortent des produits pour financer les clients jusqu’à leur 95e anniversaire ! », poursuit le professionnel.



Un contexte très concurrentiel

Si le marché du financement bancaire reste encore très intéressant pour les particuliers, il l’est beaucoup moins pour les banques qui font face à un contexte de concurrence très important, y compris au niveau du marché de l’assurance emprunteur. « Les indicateurs financiers montrent également qu’il y a de fortes chances pour que l’évolution des taux aille à la hausse dans les prochains mois », met en garde Pierre Spitz.



Les opérations intéressantes en 2018

Pour 2018, le Prêt à taux zéro (PTZ), destiné aux primo-accédants pour l’achat d’un logement neuf, et le dispositif Pinel, pensé pour les particuliers qui envisagent d’acheter pour louer, ont été reconduits pour quatre ans dans les zones géographiques où le marché est tendu. Dans ce contexte, selon Frédéric Besnard de l’agence Les Clayes Immobilier, « l’opération intéressante du moment est l’investissement locatif. En plus, selon le montant de l’acquisition, il est possible d’équilibrer le loyer et le remboursement du crédit », conclut-il.


Posté le 07/09/2018 par Paola Stecca

Autres articles Paris : Ile de France

Voir plus d'articles Paris : Ile de France