Du changement sur les fenêtres !


Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) va être prolongé jusqu’en décembre 2018 avant d’être transformé à partir de 2019 en prime versée dès que les travaux sont effectués. S’agissant du remplacement des fenêtres, volets isolants et portes, le taux du crédit d’impôt applicable devrait rester à 30 % du montant des travaux jusqu’à la fin de cette année. Dès le 1er janvier 2018, ce taux serait réduit à 15 % avant que l’économie d’impôt soit supprimée au 1er juillet 2018. Ce projet de loi doit encore être débattu au Sénat et sa version définitive est susceptible d’évoluer. Le bénéfice du taux réduit de TVA à 5,5 % applicable aux prestations d’acquisition et de pose de ces équipements restera, de son côté, acquis jusqu’au 31 décembre 2018.


Posté le 14/12/2017 par Autres auteurs

Autres articles nationaux

Voir plus d'articles nationaux