Dernière ligne droite pour profiter du Pinel dans sa forme actuelle !

Simulation d’investissement

our un 2 pièces neuf de 48 m² éligible au Pinel payé 192 000 euros, l’économie d’impôt sera de 40 320 euros si le logement est loué pendant 12 ans. Cela représente un gain de 3 360 euros par an ou de 280 euros par mois. Pour financer ce logement à crédit, il faudra consacrer une mensualité d’environ 1 240 euros, assurance comprise, sur 15 ans. En zone A, ce logement pourra se louer 658 euros par mois. À l’arrivée, l’effort d’épargne se résumera à environ 300 euros hors paiement de la taxe foncière. Attention quand même, après 12 ans, l’économie d’impôt s’éteindra mais les mensualités du crédit continueront pendant 3 ans, à moins de revendre le bien.

3000

C’est le nombre de communes classées en 4 zones (A bis, A, B1 et B2) qui sont aujourd’hui éligibles au Pinel.

Faire des économies d’impôt tout en profitant des taux bas pour se constituer un patrimoine immobilier, ce sera encore possible pendant 4 ans avec le Pinel...

Le dispositif fiscal d’investissement loca-tif Pinel sera prolongé l’année prochaine pour une durée de quatre ans mais il ne sera plus éligible dans certaines zones. Les achats de logements en zones B2 et C ne seront plus possibles à partir de 2018. Aujourd’hui, ces zones périurbaines ou rurales peuvent être éligibles au Pinel sous réserve d’un agrément préfectoral. En zone B2, on trouve par exemple des villes comme Poitiers, Le Mans, Pau, Laval, Saint-Étienne, Angers, Béziers, Quimper, Concarneau, Valence, Gap, ou encore Troyes.



Recentrage sur les zones tendues

À l’avenir, le Pinel sera donc limité aux zones A bis, A et B1. Ce recentrage apporte toutefois un gage de sécurité car il reste plus facile de louer un logement dans les zones les plus tendues. En dehors du zonage, les modalités du Pinel sont maintenues. Avec des loyers plafon-nés selon un barème géographique, la rentabilité d’un investissement locatif Pinel dépend toujours en premier lieu du prix d’achat du logement et ensuite du taux d’emprunt puisqu’une grande partie de l’acquisition est généralement financée à crédit.



Le levier des taux

En empruntant à moins de 2% sur 20 ans ou autour de 1,5% sur 15 ans pour acheter un appar-tement neuf éligible à la loi Pinel, le ren-dement net bénéficie à plein des réduc-tions d’impôt. Ces taux bas permettent aussi d’investir avec des mensualités plus basses que par le passé.



21% d’économies d’impôt sur 12 ans

Ces économies d’impôt varient en fonction de la durée d’engagement de location. Le dispositif Pinel offre la possibilité aux investisseurs de s’engager à louer pour 6 ou 9 ans, avec la faculté de proroger l’engagement de location initial jusqu’à 12 ans au maximum. Pour une durée de location de 6 ans, la réduction d’impôt s’élève à 12% du montant de l’investisse-ment. L’économie d’impôt atteint 18% sur 9 ans et jusqu’à 21% sur 12 ans.



Louer à un membre de sa famille

Autre avantage actuel du dispositif Pinel, il per-met de louer le logement à un membre de sa famille, ascendant ou descendant. Vous pouvez ainsi investir avec l’idée de loger un enfant ou un parent, avant de récupérer le bien pour un usage personnel après quelques années.


Posté le 07/11/2017 par Olivier Cheilan

Autres articles nationaux

Voir plus d'articles nationaux