Pau : Pau impulse la dynamique en Béarn

Alfonso Jimenez Directeur d’agence Stéphane Plaza Orthez

Le cœur du marché dans le secteur propose des biens compris entre 100 000 et 200 000 €, avec un prix d’environ 150 000 € pour une maison des années 1970-80, d’une surface d’environ 100 m² avec 700 m² de terrain, habitable sans travaux.

05 59 69 98 34
jimenez@stephaneplazaimmobiler.com
9, rue des Jacobins,
64300 Orthez

Sylvie Quéhon de l’agence Opt’Immo

L’acheteur recherchant les meilleurs secteurs proches de Pau doit s’orienter à l’est ou au sud ou alors très près de Pau, à Lons, Billère ou Lescar. à l’est, Idron a longtemps été surcoté, les prix qui y sont pratiqués sont désormais plus proches de la réalité du marché.

05 59 98 82 85
opt.immo@wanadoo.fr
28, rue de Liège,
64000 Pau

Olivier SubraDirecteur Général de Béarnaise Habitat

Toutes les clientèles peuvent trouver leur bonheur à Pau et dans son agglomération : des appartements de centre-ville, des zones pavillonnaires, des programmes en accession sociale à la propriété... Et ce pour une fourchette de prix large.

05 59 02 22 88
bearnaise-habitat.com
45, boulevard Alsace-Lorraine,
BP 1101, 64011 Pau Cedex

Marilyne Bergeras Directrice d’Habitat Développement invest

Nous adaptons nos projets aux demandes de nos clients, ce qui nous permet de toucher tout type d’acquéreur : du jeune couple bénéficiant du prêt à taux zéro aux personnes souhaitant des surfaces plus réduites et fonctionnelles, telles qu’ un T3.

06 75 99 61 20
bergeras.hdi@gmail.com
10, chemin de la montjoie
64800 Nay

Si l’agglomération paloise est toujours attractive, notamment les communes de l’ouest et de l’est, plus on s’éloigne de Pau, plus les prix baissent...

Si l’ensemble du marché immobilier du Béarn n’évolue pas de façon uniforme, certaines règles s’appliquent : l’attractivité de Pau pousse les prix à la hausse, comme l’explique Alfonso Jimenez, directeur de l’agence Atlantique Immobilier d’Orthez, qui passe sous l’enseigne Stéphane Plaza : « à partir d’Artix, nous constatons une augmentation des prix au m2 au fur et à mesure que l’on se rapproche de Pau, notamment pour les terrains à bâtir. »



Orthez et ouest du Béarn

Dans le secteur ouest du Béarn, autour d’Orthez, le volume de ventes demeure régulier depuis le dé-but de l’année, dans la continuité d’une année 2016 déjà dynamique. «à Orthez et dans les communes environnantes, les demandes concernent essentiellement des maisons de plain-pied, contemporaines ou plus anciennes, si possible en bon état. Plus les biens sont proches du centre, avec un peu de terrain, plus les ventes sont rapides », décrit Alfonso Jimenez.



De 100000 à 200000 euros

Dans le secteur, l’offre est suffisante pour faire face à la demande des acquéreurs et tout se vend lorsque le bien est au prix. Alfonso Jimenez cite en exemple cette maison de 90 m² avec 3 chambres, 700 m² de terrain et garage, ne nécessitant pas de travaux, qui s’est vendue 139000 euros.



Autour de Pau

L’agglomération paloise demeure évidemment la plus attractive, comme l’explique Sylvie Quéhon, de l’agence Opt’Immo : « L’est de Pau, toujours à la mode, est le secteur le plus cher, avec des communes comme Lée ou Idron, très recherchées. Pour autant, l’ouest de Pau demeure en plein essor : Lons, Lescar, Poey-de-Lescar... Le nord bénéficie toujours de la proximité de l’aéroport. Le sud, Jurançon, Bizanos, Mazères, propose un peu plus de maisons à vendre qu’il y a quelque temps. » Côté prix, Sylvie Quéhon note « beaucoup moins de négociations depuis le début d’année, parce que les estimations sont plus réalistes, les prix ayant préalablement bien baissé ».



Prix du neuf

« Le prix moyen des logements neufs au m² se situe entre 2500 et 2800 euros, certains biens pouvant se négocier à plus de 3300 euros à Pau et des logements de prestige pouvant atteindre les 5000 euros », explique Olivier Subra, directeur général de Béarnaise Habitat, qui se veut confiant quant à l’évolution du marché palois : « Les taux d’emprunt se sont stabilisés après la hausse du premier trimestre, ce qui est plutôt favorable. Même s’il est difficile encore d’évaluer cette progression, la tendance des prix est à la hausse à Pau et dans son agglomération. » L’offre de Béarnaise Habitat prend en compte cette problématique de prix, pour les primo-accédants à la recherche d’un logement de qualité à prix modéré, et pour les investisseurs à la recherche d’un bien attractif, proche de toutes commodités, permettant d’assurer un bon rendement locatif.



Neuf à proximité de Pau

Toujours près de Pau, les acquéreurs peuvent se laisser tenter par des programmes neufs, comme ceux proposés par Habitat Développement Invest et sa directrice Marilyne Bergeras : « Nous commercialisons des maisons individuelles sur des parcelles de terrain pour une enveloppe budgétaire proche de celle d’un appartement, avec des prestations de qualité. Notre offre est un compromis intéressant entre la maison individuelle sur un grand terrain et un appartement en VEFA dans une copropriété. »



Aressy

Un bon compromis donc avec des biens à acquérir actuellement, comme le décrit Marilyne Bergeras : «à Aressy, nous proposons des maisons avec garage sur un terrain individuel, bénéficiant de prestations telles que plancher chauffant, volets roulants électriques, intérieur personnalisable, dans une fourchette de prix de 196000 à 220000 euros avec toutes les assurances de la VEFA. » D’autres programmes sont à venir en périphérie de Pau : à Billère et Lons. Marilyne Bergeras cite en exemple, dans le secteur de Bordes, « une maison T3 de 75 m², avec garage sur une parcelle avoisinant les 400 m² commercialisée, entre 165000 et 170000 euros ».


Posté le 05/09/2017 par Arnaud Bivès

Autres articles Aquitaine

Voir plus d'articles Aquitaine