Impôts locaux : des augmentations plus mesurées en 2017


D’après le Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales, les taux votés pour 2017 au titre de la taxe d’habitation sont en hausse de 0,1 % par rapport à ceux de 2016. Les collectivités ont donc eu la main moins lourde qu’en 2016 (+1 %) et qu’en 2015 (+1,8 %). Pour la taxe foncière, les taux retenus progressent en moyenne de 0,3 %. Ces taux, votés par les collectivités (par exemple 45,65 % pour la taxe d’habitation à Lille), doivent ensuite être appliqués à la valeur locative du logement pour déterminer l’impôt. Les valeurs locatives vont quant à elles, augmenter de 0,8 % cette année, ce chiffre correspondant aux prévisions d’inflation du gouvernement.


Posté le 28/08/2017 par Autres auteurs

Autres articles nationaux

Voir plus d'articles nationaux