Urbanisme : La Seine Musicale

Après deux ans et demi de travaux, l’édifice va bientôt mettre en musique l’Ouest parisien. Ce nouveau pôle culturel est aussi un pari architectural majeur participant à l’aménagement des berges de Seine.

Une voile qui suit la course du soleil

La Cité Musicale des Hauts-de-Seine, désormais appelée la Seine Musicale, ouvrira ses portes en avril prochain sur l’île Seguin, à l’emplacement des anciennes usines Renault de Boulogne-Billancourt. L’architecture du projet se caractérise par une coque de bois tressée autour de laquelle pivotera une grande voile revêtue de plus de 1 000 m2 de panneaux solaires photovoltaïques. Cet espace culturel à rayonnement international disposera d’un auditorium de 1 100 places et d’une salle de spectacle de 4 000 à 6 000 places en fonction des configurations.



une programmation variée

400 manifestations classiques et contemporaines sont attendues chaque année, dont une cinquantaine proposées par le département des Hauts-de-Seine. L’auditorium accueillera de la musique classique, du jazz, de la world music mais aussi de l’électro, des collectifs d’artistes et des spectacles de création mêlant musique et vidéo. La grande salle privilégiera de grands spectacles relevant du théâtre musical et de la comédie musicale, comme West Side Story, mais aussi des concerts de rock et de variétés française et internationale.


Posté le 28/02/2017 par Olivier Cheilan

Autres articles Paris : Ile de France

Voir plus d'articles Paris : Ile de France