Pau : Le salon de l’Habitat de Pau annonce le printemps de l’immobilier

Arnaud Lalanne Directeur de l’agence Altra Immobilier

Avec peu ou pas d’apport, vous pouvez vous constituer soit un revenu complémentaire, soit devenir propriétaire, avec des taux d’intérêt très bas, et profiter des nouvelles normes de construction avec plus de confort.

06 11 94 77 10
altra-immobilier.fr
37, avenue Alfred-Nobel
64000 Pau

Jean-Marie Layus Directeur des ventes à Eiffage Immobilier Sud-Ouest

Nous rencontrons une mixité d’acheteurs : investisseurs en locatif dans le cadre de la loi Pinel pour les petites surfaces et acheteurs en résidence principale ou primoaccédants pour les surfaces plus grandes.

05 57 19 08 29
eiffage-immobilier.fr
5, place Ravezies
33042 Bordeaux Cedex

Laurent Leloup Groupe IMMO64

Les acheteurs sont des primo-accédants de 25 à 35 ans qui profitent de la baisse des prix et des taux d’intérêt très attractifs. Et des secundo-accédants qui vendent un bien pour en racheter un autre en raison d’un changement de situation familiale, par exemple.

05 59 72 72 72
immo64.fr
42, avenue Jean-Mermoz
64000 Pau

Le salon de l’Habitat 2017 vous donne rendez-vous à Pau du 23 au 26 mars pour faire un tour d’horizon des projets immobiliers de la région béarnaise avec les experts du secteur.

L’univers de l’habitat au sens large prend place au parc des Expositions de Pau où le salon a accueilli l’an passé 13 000 visiteurs. Philippe Gabrillargues, directeur commercial du parc des Expositions de Pau, annonce un millésime 2017 tout aussi riche que le précédent avec 300 exposants : « Un accent particulier sera mis sur l’univers du jardin, avec des paysagistes locaux qui proposeront des simulations de petits jardins, désormais véritables pièces à vivre. Concernant le pôle immobilier, l’espace conseil permettra aux visiteurs de bénéficier de consultations gratuites de la part d’experts géomètres, architectes, de différents ordres et conseils. »



Projets dans le neuf.

Présent sur le salon, Arnaud Lalanne, directeur de l’agence Altra Immobilier, présentera deux projets dans le neuf : un programme de 4 villas en plein centre-ville à Gan et un autre sur le Haut d’Idron composé de 24 villas. Des projets qui s’adressent avant tout aux investisseurs car situés dans des communes éligibles à la loi Pinel. Ces villas type T4 de 95 m2 avec jardin privatif et garage sont proposées à partir de 198 000 euros clés en main. « Nous présentons aussi nos biens à la vente dans l’ancien, appartements et maisons sur Pau et dans le Béarn, ainsi que nos packs maison + terrain avec le constructeur de maison individuelle SERCIP qui fait partie de notre groupe Pôle Habitat », ajoute Arnaud Lalanne.



Des prix stables.

En ce début d’année, le professionnel juge le marché béarnais du neuf « encore timoré, même si le volume des nouveaux projets repart à la hausse depuis 3 ans ». « Le prix au m2 moyen reste alentour de 3 000 euros sur Pau. La commune paloise et ses voisines limitrophes sont encore des zones dynamiques, mais avec la loi Alur les investisseurs n’aiment pas les insécurités administratives ou juridiques, ils attendent un rendement », argumente Arnaud Lalanne, qui constate qu’« après un léger repli sur le premier semestre 2016 de l’ordre de 0,6 %, le second semestre a été très nourri avec la crainte de la remontée des taux d’intérêt. Le début d’année 2017 reste sur la même dynamique. » Ce que confirme Jean-Marie Layus, directeur des ventes à Eiffage Immobilier Sud-Ouest : « Le marché du neuf en Béarn reste abordable pour les primo-accédants. Il est certes restreint, mais il existe des opportunités régulières, chaque année. Nous commercialisons deux résidences à Lons, dont la première sera livrée en 2017, pour un prix moyen au m2 de 2 650 euros. Les T2 débutent à 125 000 euros et les T3 à 169 000 euros ».



Le moment opportun pour agir.

Entrant dans le détail des prix selon les catégories de biens, Laurent Leloup de Groupe IMMO64 constate que « les appartements des années 70 continuent de baisser, les maisons se maintiennent, le haut de gamme aussi. Le début d’année 2017 semble être dans la lignée de la fin d’année 2016 avec un volume de transactions important ». éric Souques, de l’agence AD’HOC CONSEIL à Pau, confirme la bonne tendance actuelle sur le marché au global : « Après une excellente année 2016 qui a vu les transactions fortement progresser sur la région paloise, l’année 2017 se présente bien. Il n’y a pas de problème d’offre. Les prix évoluent peu. » Concernant les investisseurs dans le neuf, intéressés par la défiscalisation, il explique que le moment est opportun pour agir : « Le début d’année est toujours la meilleure période pour acheter pour un investisseur recherchant la défiscalisation : il a en effet l’embarras du choix parmi les produits qui y sont dédiés, alors qu’en fin d’année, les biens accessibles à la défiscalisation sont toujours plus rares. »



Infos pratiques.

Le salon ouvrira ses portes le jeudi 23 mars de 14h à 20h, vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 mars de 10h à 20h, au parc des Expositions de Pau, 7, boulevard Champetier- de-Ribes, 05 59 40 01 50. Tarif adulte : 5 euros, tarif jeunes (12 à 18 ans) : 3 euros, gratuit pour les moins de 12 ans ainsi que pour les handicapés, sur présentation de la carte d’invalidité.


Posté le 16/03/2017 par Arnaud Bivès

Autres articles Aquitaine

Voir plus d'articles Aquitaine